Quels sont les métiers du tourisme à l’international ?

0
913

Les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie sont en constante évolution. En effet, les besoins des clientèles et leurs modes de consommation changent au jour le jour. Pour faire face aux exigences de ce milieu très fluctuant, il faut des professionnels aguerris. Vous souhaitez vous spécialiser dans le domaine touristique, voici quelques métiers qui pourraient vous intéresser.

Conseiller voyages

Le conseiller voyages est chargé de renseigner le client sur les circuits, les séjours, les locations, les activités. Il travaille dans une agence de voyages ou, de plus en plus, en ligne. Ce métier exige un sens du service, une ouverture aux autres, et un grand dynamisme. Pour ce qui est des compétences techniques et commerciales le conseiller voyage doit avoir une parfaite maîtrise des outils de réservation, une connaissance aiguisée du monde du voyage et des produits touristiques. Le métier est accessible avec un BTS tourisme ou une licence professionnelle avec une spécialisation en histoire et patrimoine, veille touristique, tourisme festivalier.

Le guide touristique

Le guide touristique assure le commentaire et la découverte du patrimoine (régions, villes, monuments, sites historiques, musées, etc.). Il prend en charge un groupe de personnes dans le cadre d’une visite à thème, dans un lieu défini et fournit différentes informations sur les aspects historiques, artistiques, culturels, architecturaux ou gastronomiques. Dans cette catégorie, on retrouve également le guide conférencier et le guide-interprète. Les universités proposent des cursus en licence professionnelle ou des masters de guide conférencier pour pouvoir accéder au métier. Pour plus d’informations, consultez Atlas Institute. Les compétences d’un guide conférencier se définissent par sa capacité à communiquer ses connaissances dans un domaine culturel patrimonial ou scientifique à son public. Ses prérogatives s’étendent aux musées, aux expositions temporaires, ou aux conférences en salle ou en accompagnement de groupe. Il agit en tant qu’intermédiaire entre l’œuvre, l’artiste et le public. Il est chargé de fournir à ce dernier les informations nécessaires à la bonne compréhension des œuvres et des artistes présentés. Sa principale mission est de susciter l’intérêt des visiteurs et de leur donner envie d’en savoir davantage. Une carte professionnelle nationale est exigée pour exercer. Le guide conférencier doit aussi maîtriser au moins une langue étrangère, une langue régionale ou encore la langue des signes. Le guide-interprète accompagne des groupes de touristes étrangers lors de la visite de monuments, de musées ou de sites historiques. Il anime les visites en les commentant. Chaque personne du groupe guidé est munie d’oreillettes ou d’un boitier audio pour entendre parfaitement les explications du guide-interprète, quelle que soit la foule qui les entoure. Avant d’aller sur le terrain, le guide-interprète a une lourde tâche de préparation. Il effectue des recherches documentaires afin d’actualiser ses connaissances, de rédiger ses commentaires et de caler son exposé sur le temps prévu de la visite. Il prend contact avec les responsables du site à visiter pour organiser la sortie et obtenir les autorisations requises. Vous souhaitez devenir un guide interprète, il faut, un BTS tourisme, puis une licence pro guide conférencier ou une licence pro métiers du tourisme : communication et valorisation des territoires. Avoir la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est important. Une très bonne connaissance de la ville, de la région ou du pays dans lequel vous accompagnerez les voyageurs est indispensable est aussi un atout.

Consultant en ingénierie touristique et culturelle

Études d’opportunités et de faisabilité, élaboration de stratégie de développement d’une destination, conseil opérationnel… ceux sont là, les missions d’un consultant en ingénierie touristique et culturelle. Le consultant en ingénierie touristique et culturelle travaille dans des cabinets de conseil spécialisés. Il doit être en mesure d’observer, d’analyser et de faire des recommandations aux différents acteurs du tourisme :

  • les collectivités locales ;
  • l’office du tourisme ;
  • les voyagistes ;
  • les chaînes hôtelières.

Pour exercer ce métier, il faut un master en tourisme.

Agent(e) d’accueil touristique, animateur, directeur de centre de vacances, éducateur sportif

L’agent chargé d’accueil touristique est chargé de recevoir les visiteurs dans un office de tourisme, un parc de loisirs, un village de vacances, un camping, un hôtel club, etc. Il accueille, renseigne et oriente les touristes, parfois dans plusieurs langues, afin de faciliter leur séjour. Il peut également se charger de l’animation et de l’accompagnement de groupes. Il participe parfois à la préparation et la réalisation de manifestations festives et culturelles à destination des touristes. Animateur, éducateur sportif ou directeur de centre de vacance, ils travaillent dans un centre de loisirs, dans un centre aéré, dans un centre de vacances, ou bien en colonie de vacances. Le directeur de centre de vacances ou de loisirs encadre les activités et gère l’équipe d’animateurs. Il définit la politique globale de son centre et assume des responsabilités administratives comme le budget.

Études et formations

Le directeur de centre de vacances ou de loisirs doit obligatoirement posséder le BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) suivi du BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur). L’éducateur sportif doit être titulaire du BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

Steward/Hôtesse de l’air

Le steward et l’hôtesse de l’air sont salariés des compagnies aériennes. Ils travaillent généralement deux à quatre jours d’affilée et doivent souvent passer leurs nuits à l’hôtel en attendant de prendre un vol de retour. Le rôle du steward et de l’hôtesse de l’air s’articule principalement autour du confort et de la sécurité des passagers à bord des avions commerciaux. Avant le décollage, ils vérifient les équipements de la cabine de l’avion : les gilets de sauvetage, les interphones, l’éclairage et les masques à oxygène. Ils demandent aux passagers d’attacher leur ceinture, puis présentent les consignes de sécurité à suivre en cas d’incident. Ils sont chargés de servir les repas et les boissons. Ils peuvent également vendre des produits, comme de l’alcool, du tabac ou du parfum. Pendant toute la durée du vol, le steward et l’hôtesse de l’air doivent veiller à la sécurité de tous les passagers, avec une attention particulière pour les enfants, les handicapés ou les personnes âgées. En cas d’incident, le steward et l’hôtesse de l’air doivent prodiguer les premiers soins. Ils doivent savoir garder leur sang-froid.

Études et formations

Un bac général, un bac technologique STMG ou un bac professionnel tertiaire, suivi d’un BTS tourisme est nécessaire pour exercer le métier de steward ou d’hôtesse de l’air au sein d’une compagnie. La maîtrise de l’anglais ou d’une ou plusieurs autres langues est aussi nécessaire. Il faut en outre, être titulaire, du Cabine crew attestation (CCA), qui est un équivalent du certificat de formation à la sécurité (CFS).

Agent d’escale

L’agent d’escale travaille dans un aéroport. L’agent d’escale prend en charge les opérations d’embarquement et de débarquement des passagers dans un aéroport puis procède à leur enregistrement au départ d’un vol. Le métier d’agent d’escale consiste à procéder à l’enregistrement des passagers et de leurs bagages, l’embarquement et le débarquement de différents vols en veillant au respect des procédures et des horaires. L’agent d’escale vérifie l’identité et le poids des bagages, et une fois l’opération informatique terminée, il dirige les passagers vers la salle d’embarquement. Il prend aussi en charge les personnes handicapées et les enfants non accompagnés. La formation requise pour accéder à ce métier est le bac suivi d’une formation supérieure commerciale, ou d’une formation touristique ou linguistique.

Accompagnateur de voyages

L’accompagnateur de voyages veille au bon déroulement du voyage. Il prend en charge des groupes detouristes lors de circuits touristiques et de voyages de groupe. Il renseigne et guide les membres du groupe. Au départ du groupe, il accueille les voyageurs et vérifie qu’ils ont bien rempli toutes les formalités nécessaires au voyage. Au cours du voyage, il se charge des questions matérielles : relation avec les hôteliers et les restaurateurs, organisation d’excursions, location de bus, consultation médicale lorsqu’un touriste tombe malade. Avec un BTS tourisme et une licence pro guide conférencier ou une licence pro métiers du tourisme : communication et valorisation des territoires, l’accompagnateur de voyage peut travailler comme salarié ou indépendant. En général, il est recruté par les tour-opérateurs ou par certaines grandes agences de voyages pour encadrer leurs groupes l’accompagnateur de voyages est un vrai nomade que son activité conduit sans cesse par monts et par vaux.

Chef de projet touristique

En général, le chef de projet touristique est spécialisé sur une zone géographique précise. Son but est de s’arranger pour trouver les bons plans aux clients. Il établit différents circuits en choisissant les lieux de visite (lieux atypiques, monuments à visiter, boutiques souvenirs), les hôtels, les moyens de transport, les restaurants, les spécificités locales. Il est donc logique et important que le chef de projet touristique soit informé de tous les événements qui se déroulent sur la zone géographique dont il s’occupe. Il doit négocier des prix avantageux avec les différents prestataires.

Étude et formation

Pour devenir chef de projet touristique, il faut une formation professionnelle équivalent au minimum à un BTS Tourisme (bac +2). La licence et le bachelor en tourisme sont également d’excellentes solutions pour accéder à la profession. Les masters professionnels en tourisme peuvent aussi être une bonne porte d’entrée vers ce métier. Généralement, ce métier est accessible après plusieurs années d’expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here