Sécurité du travailleur isolé : Quels sont les risques et les solutions adaptées ?

0
279

Quelle que soit la nature du travail effectué, tous les salariés s’exposent à des risques d’insécurité lorsqu’ils font leur travail de manière isolée. Nombreux sont les employeurs qui, soucieux du bien-être de leurs travailleurs isolés, scrutent le web à la recherche des solutions à mettre en place pour leur protection. Qu’il s’agisse des actions de prévention ou d’intervention, plusieurs mesures sont à prendre pour faciliter la tâche. Dans les lignes qui suivent, il sera question d’énumérer les risques d’un travail isolé ainsi que les solutions adéquates.

Les risques d’un travail isolé

La simple peur d’être seul peut être à l’origine de plusieurs casses sur le job, mais également sur le travailleur. Pour les plus braves, le courage ne suffit pas à écarter les risques liés à l’isolement. En effet, travailler loin de la vue de tous expose le travailleur à des risques de plusieurs ordres qui sont :

  • Les risques sanitaires : les personnes qui présentent une certaine fragilité sur le plan de la santé ou qui sont victimes de maladies pouvant surgir à l’improviste sont les plus concernées. Lorsque le travailleur est sujet à des pathologies comme les maladies cardiaques, l’asthme ou de simples vertiges, il peut transformer son intervention en mission suicide s’il est tout seul. En effet, en cas de crise, il succombera par manque d’assistance ;
  • Les risques physiques : ce risque renvoie aux accidents qui ont lieu pendant l’exercice d’une tâche demandant des compétences techniques. Les professionnels du secteur du bâtiment, de l’électricité, de la menuiserie… en sont les plus exposés. En cas d’intervention dans une zone isolée, travailler seul et sans assistance peut amener l’employé à prendre de gros risques. Il peut par exemple subir un coup qu’il n’aurait pas eu s’il avait été orienté par un assistant. Et le pire dans ce genre de situation est que cela peut s’aggraver et même devenir dramatique par manque de secours ;
  • Les risques psychologiques : la sensation d’isolation et d’abandon éprouvée par le travailleur quand il agit tout seul peut engendrer des effets négatifs sur son travail. Cela crée des frustrations souvent à l’origine des cas de dépression au travail, de perte de confiance en soi.

Quelles solutions pour limiter les risques du travail isolé ?

Au-delà du respect des réglementations prévues par le code du travail, l’employeur devra limiter au maximum le travail isolé. Dans le cas où le travail à accomplir serait d’une nécessité absolue, il doit définir des règles à appliquer par tous les travailleurs dans cette situation. Ceci est beaucoup plus valable dans les entreprises de BTP, d’électricité et autres.  

Avant chaque intervention, l’employeur doit veiller à ce que le travailleur soit équipé de dispositifs de protection. Plusieurs solutions de protection sont disponibles sur https://dati-plus.com. Il s’agit ici d’un système de sécurité conçu grâce à l’intelligence artificielle. Il a pour rôle de détecter les situations anormales que vit le travailleur isolé à un instant T et d’alerter les secours pour une intervention rapide. Assurez désormais la sécurité de vos travailleurs isolés grâce à des solutions révolutionnaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here