Sevrage tabagique au laser : l’ultime solution pour arrêter de fumer 

0
962

Irritabilité, insomnie, fatigue, étourdissement, constipation, toux, faim : autant de symptômes auxquels se retrouvent confrontées la plupart des personnes qui décident d’abandonner le tabac. Loin de leur faciliter la tâche, cet état de choses complexifie sérieusement le processus de sevrage. Au final, nombreux sont ces consommateurs qui rechutent après maints efforts. Face à cette situation, une solution tout à fait exceptionnelle a été développée et produit à ce jour des résultats spectaculaires : il s’agit du sevrage tabagique au laser. En quoi consiste ce traitement ? Quelles sont ses spécificités ? Son efficacité est-elle avérée ? Existe-t-il des effets secondaires ? Des réponses aussi détaillées que complètes à ces différentes interrogations vous sont apportées dans cet article.

Sevrage tabagique au laser : qu’est-ce que c’est ?

Le sevrage tabagique au laser désigne un procédé innovant de prise en charge et de traitement de l’addiction au tabac. Concrètement, la thérapie proposée repose essentiellement sur la photobiomodulation, une Technologie employée dans le domaine médical depuis plusieurs décennies. Dans le cadre du traitement de l’addiction au tabac, la photobiomodulation s’illustre dorénavant comme une technique d’excellence. En réalité, elle désigne le processus par lequel des longueurs d’onde de basse énergie sont absorbées par les chromophores afin de générer les phénomènes de signalisations cellulaires responsables des synthèses biologiques majeures. Sa mise en œuvre requiert l’usage de sources de lumière non ionisantes à l’instar du laser ou des LED. En tant que technologie ultra sophistiquée, la photobiomodulation exploite une diversité de longueurs d’onde du spectre visible et proche infrarouge. Chaque onde fait l’objet d’une sélection fondée sur les effets spécifiques qu’elle doit produire sur le métabolisme cellulaire. Par la suite, toutes les ondes sélectionnées sont diffusées à des doses non thermiques en vue de générer un effet photoélectrique.

Technologie laser développée par laserOstop : une révolution au service du bien-être

Avec des applications très diversifiées dans le domaine médical, la photobiomodulation ne cesse de démontrer sa grande efficacité face à de nombreux maux. Chez laserOstop, ce procédé a été employé pour mettre au point une solution reconnue dans le milieu scientifique comme la meilleure. Concrètement, la méthode laserOstop consiste à stimuler des points auriculaires spécifiques à partir d’un laser à faible densité. Les effets qui en découlent sont directement ressentis au niveau du plexus nerveux qui n’est rien d’autre que le centre de conditionnement des sensations organiques parmi lesquelles figurent l’addiction ou la dépendance tabagique.

Quelles sont les spécificités du laserOstop ?

L’utilisation de la lumière à des fins curatives est une technique particulièrement ancienne. Les bienfaits de cette ressource naturelle étaient déjà connus 4000 ans avant J-C, notamment par les Egyptiens qui l’adoptaient pour traiter des maladies telles que le vitiligo. Par la suite, bien d’autres civilisations ont également adopté la lumière comme remède face à certains maux. On doit d’ailleurs l’expansion de cette technique en Europe aux Romains qui ont commercialisé la luminothérapie. Aujourd’hui plus qu’hier, la lumière est devenue une solution largement utilisée dans le domaine médical. A cet effet, les technologies développées par les laboratoires sur la base de la photobiomodulation se révèlent aussi diverses que variées.

Toutefois, pour ce qui est du laser développé par laserOstop, il importe de préciser qu’il s’agit d’une technologie tout à fait unique. L’enseigne des hautes technologies a en effet mis au point cette technologie révolutionnaire pour offrir la possibilité aux personnes qui désirent abandonner le tabac d’atteindre leur objectif. Invention brevetée et protégée par une trade secret, la solution laserOstop ne peut être trouvée qu’au sein des centres laserOstop.

Sevrage tabagique par laserOstop : quels avantages ?


Que ce soit dans le domaine médical ou dans celui des techniques non conventionnelles, de nombreuses solutions sont proposées pour réaliser le sevrage tabagique. De nombreux écrits sur internet recommandent entre autres la cigarette électronique comme un dispositif pouvant contribuer à la réussite du processus. Plus loin, certains sites web conseillent les pastilles et comprimés à sucer comme des solutions qui pourraient favoriser le sevrage.

En réalité, il faut retenir qu’il n’existe pas de travaux scientifiques attestant l’efficacité de ces méthodes parallèles. Hélas, le désir ardent de s’affranchir de la dépendance induite par la consommation du tabac amène de nombreux consommateurs à se référer à ces méthodes.

En l’état actuel des avancées technologiques, la solution la plus efficace pour en finir avec une addiction au tabac demeure le traitement laserOstop. Véritable innovation au service du bien-être, cette prouesse technologique unique au monde constitue un traitement de référence. Vous demandez-vous pourquoi porter votre choix sur cette solution ? En réalité, le choix du traitement proposé par laserOstop présente une multitude d’avantages.

Sevrage tabagique par la méthode laserOstop : une option hautement efficace

Parce qu’une rechute durant un processus de sevrage tabagique peut se révéler particulièrement démoralisant, il s’avère crucial de recourir à une solution dont l’efficacité est avérée. S’agissant de la méthode laserOstop, cette efficacité est un acquis. En effet, la solution laserOstop permet de rompre l’addiction au tabac. Le consommateur se retrouve débarrassé de cette forte envie de consommer du tabac ou tout autre produit de même nature.

Détail important à connaitre, l’efficacité de la méthode laserOstop est scientifiquement démontrée. On estime à plus de 6500, le nombre de travaux et études scientifiques qui ont porté sur les effets des traitements basés sur le laser. Dans ce cadre, le Professeur Gerhard Litscher de la clinique universitaire d’anesthésiologie et de médecine intensive de l’Université médicale de Graz (Autriche) expliquait qu’il existe plus de « … 7000 publications depuis le début des années 2000 et près de 500 études randomisées » sur le sujet. Dans tous les cas, les résultats des essais cliniques effectués sont sans appel : le laser est efficace et permet de traiter convenablement de nombreuses pathologies.

Durant l’année 2020 uniquement, la méthode laserOstop a permis de sevrer efficacement plus de 14 000 fumeurs. Impressionnants, ces chiffres constituent une preuve concrète de l’efficacité de la solution laserOstop. On comprend aisément la position de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a reconnu ce traitement.

Une solution massivement adoptée par les entreprises et institutions publiques

La remarquable efficacité de la méthode laserOstop n’a pas seulement conquis les cœurs des particuliers. Des institutions républicaines ont fait le choix de recommander le traitement à leurs agents. De la légion étrangère à la Police nationale sans oublier la Marine nationale, les agents fumeurs sont invités à porter leur choix sur cette solution innovante. L’exemple le plus concret est celui de la Légion étrangère de CARPIAGNE qui collabore activement avec les centres laserOstop. En effet, les deux entités travaillent de commun accord dans le cadre de l’exécution du projet « Première caserne de France zéro tabac ».

Sevrage tabagique en une seule séance : l’atout majeur de la méthode laserOstop

Généralement, le sevrage tabagique prend du temps. Cette durée plus ou moins longue est due au fait que la plupart des solutions adoptées se pratiquent sur un certain temps. Il est courant de voir un processus de sevrage tabagique durer 2 ou 3 mois, voire plus. Le processus peut davantage se révéler long si certains facteurs entrent en ligne de compte. Il en est ainsi lorsque le degré de dépendance du fumeur est assez avancé.

L’autre faiblesse des méthodes de sevrage qui durent dans le temps est le risque élevé de rechute qu’elles font courir aux fumeurs. En effet, plus le processus de sevrage dure, plus il devient difficile pour le fumeur de résister à l’envie de consommer le tabac.

Avec la solution laserOstop, les choses se présentent autrement. Issu des prouesses technologiques réalisées par l’enseigne de référence LaserOstop, le traitement par laserOstop produit le résultat escompté en une seule fois. Si vous êtes surpris par ce que vous venez de lire, notez que votre réaction se révèle tout à fait normale. Elle est d’ailleurs la même que celle jadis adoptée par tous les fumeurs qui ont aujourd’hui coupé les ponts avec le tabac grâce à cette même solution. En effet, les scientifiques de cet organisme de recherche ont compris que la meilleure façon de sevrer un fumeur est de lui offrir une solution tout-en-un. La méthode laserOstop constitue la solution tout-en-un qui a été développée par ces chercheurs et qui permet d’affranchir tout fumeur de son addiction.

Comment fonctionne le sevrage tabagique par laserOstop ?

Le sevrage tabagique par laserOstop se déroule suivant un procédé particulièrement simple. En amont à la séance de sevrage, le fumeur est reçu en entretien avec un praticien. À travers quelques questions, ce dernier se charge de recueillir certaines informations. Il interroge notamment le consommateur sur ses habitudes tabagiques tout en lui apportant des explications détaillées sur la méthode. Recueillir ces différentes informations offre la possibilité au praticien d’adopter un traitement qui convienne parfaitement à l’état du fumeur. La méthode laserOstop repose en effet sur un protocole personnalisé et élaboré sur mesure. Le fait d’individualiser le traitement vise à renforcer son efficacité.

Concrètement, la séance de sevrage tabagique dure en moyenne 1 heure. Dans sa phase pratique, la dépendance physique à la nicotine est traitée au niveau de la zone réflexe de l’oreille : c’est l’auriculothérapie. S’illustrant comme un traitement à la source du problème, l’auriculothérapie pratiquée à travers la photobiomodulation permet de briser l’addiction dans la zone des points nerveux où elle prend vie.

Traitement tabagique par laserOstop : une solution sans effets secondaires

S’il est une chose qui caractérise les traitements de l’addiction au tabac, c’est bien les effets secondaires qui les accompagnent. Aussi divers que variés, ces derniers peuvent réellement porter atteinte à la motivation du fumeur qui tout naturellement éprouve des craintes. L’un des effets secondaires les plus courants est la prise de poids. Celle-ci se produit généralement lorsque les méthodes traditionnelles sont employées. De même, les méthodes classiques de sevrage tabagique sont connues pour générer comme effets secondaires :

  • Les troubles de la concentration ;
  • La dépression ;
  • Les maux de tête ;
  • L’anxiété ;
  • Le besoin ardent de fumer ;
  • La fatigue et bien d’autres effets tout aussi désagréables.

Le sevrage tabagique par laser échappe totalement à ces inconvénients. En effet, la méthode laserOstop connue pour être unique au monde ne décèle aucun effet secondaire. Le fumeur se rend au centre laserOstop, bénéficie en une heure de son traitement et retourne chez lui dans la plus grande des quiétudes. Chose tout à fait appréciable, le fumeur sevré avec la solution laserOstop ne ressent aucun besoin de consommer à nouveau du tabac.

Une solution indolore et sans danger


La peur de souffrir est un facteur qui dissuade les fumeurs qui n’ont pas encore essayé la méthode laserOstop. Généralement, ces personnes craignent de souffrir physiquement ou psychologiquement durant le traitement. En réalité, il n’en est rien. Le traitement laser proposé par LaserOstop se révèle entièrement indolore. En d’autres termes, le fumeur soumis à un sevrage tabagique par laser ne ressent absolument aucune douleur, et ce ni sur le plan physique ni sur le plan psychologique. D’ailleurs, la séance ne dure qu’une soixantaine de minutes. Il n’existe de ce fait aucune place pour la douleur.

De même, si vous vous posez des questions sur les dangers potentiels de cette solution, vous pouvez retrouver toute votre sérénité. Les technologies dont le fonctionnement repose sur l’usage du laser se révèlent tout à fait inoffensives pour l’organisme humain. Il en est particulièrement ainsi de la méthode laserOstop qui traite sans faire courir de risque. Cette particularité propre au laser proposé par laserOstop est la raison qui justifie son choix massif par les personnes qui souhaitent en finir avec leur addiction au tabac.

Par ailleurs, il importe de préciser que les centres laserOstop emploient des équipements entièrement certifiés CE (Conformité Européenne). Cette certification constitue une preuve supplémentaire concrète de l’absence totale de danger. Si vous désirez en finir avec la consommation du tabac et les conséquences que cela engendre, adoptez le réflexe salvateur en portant votre choix sur un traitement au laser.

Une solution accessible sur tout le territoire national

Pour bénéficier d’un traitement laserOstop, les démarches à suivre se révèlent tout à fait simples. En effet, afin de répondre aux demandes de plus en plus croissantes, l’entreprise LaserOstop a fait le choix de se rapprocher des populations. Des centres laserOstop ont ainsi été implantés dans de nombreuses villes françaises. De Paris à Strasbourg en passant par Montbéliard ou Chaville, les centres laserOstop demeurent accessibles à tous les fumeurs.

Sevrage tabagique : quels intérêts ?


Pourquoi s’avère-t-il nécessaire d’arrêter de fumer ? Cette question constitue une véritable préoccupation pour les personnes en proie à l’addiction tabagique. En réalité, le sevrage tabagique est un traitement dont les avantages se révèlent multiples. Parmi ceux-ci, voici ceux qui doivent véritablement vous amener à prendre la bonne décision.

Éviter les risques et dangers liés à la consommation du tabac

Sous toutes ses formes, le tabac constitue un grave danger pour la santé humaine. D’après une multitude d’études scientifiques portant sur le sujet, une seule bouffée de cigarette est en réalité composée de plusieurs éléments toxiques. Il s’agit notamment :

  • De l’acétone : c’est un liquide transparent, hautement inflammable et volatil. Une exposition à des concentrations fortes peut engendrer des effets dépresseurs du système nerveux central ainsi qu’une irritation relativement forte des muqueuses. Des cas d’intoxication aiguë sont souvent signalés après inhalation de ce produit ;
  • Le goudron : présent dans la fumée du tabac, il est en réalité un mélange de plusieurs substances chimiques qui naissent de la combustion du tabac. Parmi ces dernières, 90 sont totalement cancérigènes. Il en est ainsi des hydrocarbures polycycliques aromatiques et des nitrosamines ;
  • L’arsenic: une exposition à cet élément chimique peut provoquer une irritation de l’estomac, des affections cutanées, une baisse de la production des globules blancs, une irritation des poumons et bien d’autres problèmes ;
  • Le mercure : même à une quantité mineure, cet élément chimique peut causer de graves problèmes de santé ;
  • L’acide cyanhydrique : son ingestion peut provoquer des maux de tête, des vertiges, des vomissements ou des palpitations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here