Top conseils pour mieux choisir les études à faire après le Bac

0
859

Après le Bac, un large choix d’études supérieures s’offre aux jeunes diplômés. Comme c’est une décision capitale pour l’avenir, il s’avère important de bien s’informer et de prendre le temps nécessaire pour connaître le domaine dans lequel vous souhaitez vous investir. En effet, certaines formations ne durent que 2 à 3 ans après le Bac. Par contre, d’autres s’étalent sur 5 ans minimum. Ainsi, pour mieux choisir les études à poursuivre, il est plus qu’intéressant de savoir ce qui correspond à sa personnalité et son projet professionnel pour le futur. Il faut également connaître le contenu de la formation, les conditions d’admission, et les conditions de poursuite des études

Études supérieures après le Bac : une aide est toujours nécessaire

Le premier conseil à appliquer c’est de ne pas agir seul dans les recherches pour les études supérieures à effectuer après le Bac. Pour ce faire, les élèves peuvent compter sur leur entourage ou les membres de l’équipe éducative de leur établissement. Ils sont indiqués pour cela, car ils connaissent les sources d’informations destinées pour faire une école d’informatique post bac ou d’autres types de formations.

Il s’agit ici de trouver les informations sur les formations, les métiers et les débouchés possibles après l’obtention de ce diplôme. Il peut même s’agir des possibilités d’études à l’étranger. Cela concerne également les conseils pour passer un entretien. De l’aide ainsi que du soutien sont généralement proposés au sein des universités ou dans d’autres structures éducatives.

Le choix est également réalisé en fonction du Bac. Le Bac général offre 3 séries au choix. Il s’agit des séries Economique et Social (ES), du scientifique (S) et du littéraire (L). Quant au Bac technologique, il existe 8 séries allant du management et de la gestion jusqu’à la musique et la danse. Ceci étant, les études possibles sont présentées ci-dessous dans leurs grandes lignes.

Un cursus d’études supérieures courtes après le Bac

Les études courtes concernent surtout le BTS et le DUT quel que soit le diplôme du Bac. Elles englobent aussi le BTS agricole. Ces cursus consistent à intégrer un lycée pour préparer un diplôme de niveau Bac+2 à titre professionnel ou avec mention complémentaire. Elles permettent de suivre une formation technique, technologique ou professionnelle.

S’inscrire pour de telles études offre un certain nombre d’avantages. Il s’agit surtout de diplômes souvent très appréciés des employeurs. En outre, ils sont considérés comme étant issus d’une formation adaptée pour l’assimilation d’un certain nombre de connaissances universitaires et techniques.

Une autre option pour les Bacheliers d’une filière professionnelle est de se présenter à une mention complémentaire. Ainsi, il est possible d’être reconnu comme étant un professionnel dans des secteurs spécifiques. Il existe actuellement 54 spécialités de mention, dont l’aéronautique, l’accueil, les services financiers, etc.

La voie professionnelle après le Bac

Une formation courte après le Bac vers la voie professionnelle existe aussi. Elle mène à un diplôme d’études supérieures en Bac+3. Généralement, elle se déroule par la voie de l’alternance. Ainsi, durant toute la durée de la formation, il y a une alternance entre les périodes d’études théoriques et les périodes d’immersion en entreprise. C’est donc une voie toute tracée pour se perfectionner et intégrer plus facilement l’entreprise dès l’obtention du diplôme.

En outre, ce type de formation offre la possibilité de continuer après la licence. En effet, celle-ci peut combiner un niveau d’études supérieures poussées. Il s’agit du Master, un diplôme de niveau 5. Il mène directement au monde de l’emploi ou de la recherche.

Études supérieures longues après le Bac

L’université est choisie par les Bacheliers pour l’obtention d’une licence en 3 années. Il est également possible de poursuivre en master pour deux années. Les principaux domaines choisis sont les sciences, l’économie, la gestion et le sport. Ainsi, les principales licences obtenues sont les licences en sciences, technologies, santé et économie et gestion.

Un grand nombre de Bacheliers optent pour un parcours d’études supérieures plus longues. Cela se traduit par une voie généraliste avec les universités et écoles. Dans ce cas, les Bacheliers sont reçus après inscription et/ou sélection de dossiers.

Les formations proposées sont assez variées, aussi bien pour les généralistes que pour les technologiques ou professionnelles. Actuellement, le cursus des études longues est divisé en 3 étapes. Cela commence par le parcours licence générale ou professionnelle, le master et le doctorat.

Les écoles d’enseignement supérieur publiques ou privées opèrent une sélection à l’entrée pour choisir les étudiants à inscrire au sein de leurs établissements. Elles préparent normalement à des parcours professionnels spécifiques comme l’ingéniorat, l’architecture, le commerce ou le journalisme. La formation dure 5 ans, avec 2 années en classe préparatoire.

Études supérieures longues après le Bac L

Un vaste éventail de choix s’offre aux Bacheliers L s’ils décident de s’engager dans des études longues. Il s’agit surtout des universités, écoles spécialisées et classes préparatoires. Les filières Lettres continuent toujours à intéresser les jeunes avec les spécialités en Lettres modernes et Lettres classiques.

Les débouchés principaux sont l’enseignement, la communication, l’information-documentation, l’édition ou la culture-patrimoine. Les sciences du langage en vue d’être dans la traduction spécialisée, l’enseignement ou la recherche en font également partie. Il en est aussi de la filière arts.

À part cela, la spécialité Langues, littératures et civilisations étrangères mène essentiellement aux métiers de l’enseignement. La traduction et l’interprétariat y figurent également. En outre, la spécialité Langues Etrangères Appliquées est la solution pour les Bacheliers L qui veulent travailler en entreprise, surtout pour la traduction-interprétariat et le commerce international.

Les spécialités en sciences humaines et sociales intéressent les diplômés L. Ainsi, il y a l’histoire, la géographie, la psychologie, la philosophie, la sociologie, l’information-communication et les sciences de l’éducation. Les débouchés sont assez variés. Ce sont entre autres l’enseignement, la recherche, le journalisme, l’urbanisme, etc.

Études supérieures longues après le Bac S

Le Bac S prépare spécifiquement les Bacheliers à des études supérieures dans le domaine des sciences, des technologies et de la santé. Toutefois, il permet également de réussir dans d’autres filières allant de l’économie à l’architecture. Il s’agit ici d’obtenir une licence de 3 ans pour se spécialiser en master dans divers secteurs ou .

Dans les domaines des sciences et technologies, une quinzaine de licences scientifiques sont offertes. Il s’agit notamment des mathématiques, physiques et/ou chimies, sciences de la vie et/ou de la terre, informatique, et sciences pour l’ingénieur.

Un certain nombre de Bacheliers S choisissent la PACES ou Première Année Commune aux Etudes de Santé. Les études de santé sont assez longues, allant de 9 ans au minimum pour la médecine et de 5 ans pour une sage-femme. Elles mènent aux diplômes d’État, obligatoires pour exercer ces fonctions.

L’économie et gestion intéressent les Bacheliers ES, mais aussi les S. Les disciplines offertes forment en 5 ans aux métiers de la gestion, du commerce, de la comptabilité, de la finance, des assurances et de la banque. Pour l’obtention de la licence, il y a la licence économie, la licence économie et gestion, et la licence AES (administration économique et sociale).

Les classes préparatoires pour les nouveaux Bacheliers

Un certain nombre de Bacheliers entrent en CPGE ou classes préparatoires aux grandes écoles. Elles sont mieux connues sous la dénomination de prépas. Après 2ou 3 ans de formations en prépas, ils peuvent ensuite se présenter aux concours d’entrée des grandes écoles.

Les prépas scientifiques

Les Bacheliers se sentant à l’aise avec les mathématiques, la chimie et la physique ont 3 choix à effectuer en fonction de leurs matières préférées et leurs résultats scolaires. Il s’agit des prépas MPSI (mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur). Ici, ce sont les mathématiques et l’abstraction qui dominent le plus. Ensuite, il y a le PTSI ou Physique, Technologie et Sciences de l’Ingénieur. C’est la chimie et l’expérimentation qui ont plus de place, ainsi que la résolution de problèmes concrets. Enfin, le PCSI (Physique, Chimie et Sciences de l’Ingénieur) est basé sur la chimie et l’expérimentation.

Selon l’option choisie en fin de 1er trimestre, ces classes débouchent sur 4 prépas de 2e année. Il s’agit de MP (mathématiques et physique), PC (physique et chimie), PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur) et PT (Physique et Technologie). Elles offrent dans l’ensemble des chances équivalentes d’intégrer une école d’ingénieurs.

Pour ceux qui ont un penchant pour les Sciences de la Vie et de la Terre, ils peuvent choisir la prépa BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre). Celle-ci peut en 2 ans aboutir aux concours d’entrée des écoles d’ingénieurs du vivant et des géosciences.

Les prépas série L

Une grande partie des Bacheliers littéraires optent pour une préparation intensive d’au moins 2 ans dans une CPGE littéraire. Ainsi, ils ont le choix entre :

  • les prépas ENS Lettres ouvrant l’accès aux écoles normales supérieures, donc à l’enseignement de haut niveau ;
  • les prépas ENS Lettres et sciences sociales qui mènent aux 3 ENS et aux écoles nationales de statistiques ;
  • les prépas Chartes réservées pour les latinistes de haut niveau ;
  • les prépas Saint Cyr Lettres pour les littéraires visant une carrière d’officier dans l’armée ;
  • les prépas économiques et commerciales, plutôt rares pour les Bacheliers ES ;
  • les prépas D1 (droit, économie et management) et D2 (économie, méthodes quantitatives, gestion) sont également accessibles à tous Bacheliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here